La fatigue peut être un vrai problème. Ne la laissez pas gâcher votre été.

 

Lorsque nous pensons à l’arthrite, la douleur est la première chose qui nous vient à l’esprit, mais de nombreuses personnes atteintes d’arthrite souffrent également d’une fatigue invalidante. Plusieurs d’entre elles ne réalisent pas que l’arthrite en est la cause.

Parmi les 250 personnes qui ont participé au programme Making it Work d’Arthrite-recherche Canada, un programme de soutien en ligne visant à aider les personnes atteintes d’arthrite à rester sur le marché du travail aussi longtemps que possible, plusieurs ont été surprises de découvrir le lien existant entre la fatigue et leur maladie.

  • Twitter
  • Facebook

« Les participants ne savaient pas que la fatigue les affectait à ce point », a déclaré Alison Stewart, la conseillère en réadaptation professionnelle du programme.

Katie LeBlanc est membre du Conseil consultatif des patients atteints d’arthrite d’Arthrite-recherche Canada et nutritionniste holistique. Elle est atteinte de spondylarthrite ankylosante, une forme d’arthrite inflammatoire, depuis 12 ans et elle sait très bien à quel point la fatigue peut avoir un impact sur la vie de tous les jours.

« Ce n’est pas seulement le fait d’être fatigué… il ne suffit pas de prendre un café et de se réveiller, » dit-elle. « Cette fatigue est différente de la fatigue des personnes qui ne souffrent pas d’arthrite, car elle est liée au processus inflammatoire qui sévit dans le corps et aux médicaments. »

Elle ajoute que la fatigue liée à l’arthrite empêche souvent les gens de vaquer à leurs activités quotidiennes, y compris de travailler. Au cours de l’été, la chaleur peut en outre exacerber l’inflammation et le gonflement des articulations et aggraver les symptômes de la maladie et la fatigue.

Alors que pouvez-vous faire lorsque vous êtes fatigué et qu’il fait beau, que les jours sont plus longs et qu’il y a une liste infinie de choses amusantes à faire? Et qu’en est-il du travail? Comment trouver l’énergie nécessaire pour travailler lorsqu’on est fatigué?

Trouvez un rythme qui vous convient

Les jours où vous sentez que vous avez plus d’énergie et qu’il fait beau, il est facile de vous emballer et en même temps d’aggraver la douleur et l’inflammation. Il est parfois difficile de savoir exactement ce que votre corps est capable de faire. Vous voudrez peut-être faire de l’exercice et profiter du soleil. N’oubliez jamais qu’il est important d’écouter votre corps et de faire ce qui vous convient à un moment donné. Les choses changent d’une personne à l’autre et d’un moment à l’autre.

Essayez de trouver un équilibre entre en faire assez pour vous sentir bien mentalement et ne pas en faire trop pour ne pas aggraver l’inflammation. Les gens vous proposeront de faire une sieste ou de prendre un café, mais ce n’est habituellement pas cela qui fera disparaître la fatigue.

Apprenez à dire non

La fatigue peut parfois vous obliger à choisir entre les activités que vous ferez au cours de l’été et entre les évènements familiaux auxquels vous assisterez. Même en vacances, il peut y avoir des moments où vous ne pourrez pas faire autant de choses que votre famille ou vos amis. Vous avez peut-être fait des projets il y a deux mois mais, le jour venu, vous vous sentez épuisé et vous devez annuler. Les gens ne comprendront pas toujours pourquoi. Cela peut être frustrant. Vous avez souvent l’impression de les laisser tomber. Parlez à vos amis et à votre famille lorsque vous faites des projets. Dites-leur que votre décision finale dépendra de la façon dont vous vous sentirez ce jour-là. En prévenant les gens dès le départ, vous réduirez votre niveau de frustration et le leur au cas où vous ne pourriez pas participer à une sortie à cause de votre fatigue.

Parlez à votre médecin

Si vous êtes accablé par une fatigue extrême, demandez à votre médecin quelles peuvent en être les causes potentielles. Est-elle due à une crise, à vos médicaments, à une aggravation de l’inflammation ou à une forme d’anémie? En comprenant mieux d’où vient la fatigue, vous pourrez mieux évaluer ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire.

Renseignez-vous

Il est difficile de travailler quand on est fatigué, mais travailler lorsqu’on est fatigué à cause de l’arthrite est un tout autre problème.

Nous avons donc décidé de consacrer un des cinq modules du programme Making It Work à la fatigue. Ce module est conçu pour aider les gens à comprendre l’impact de la fatigue sur leur vie, à identifier certaines des sources de fatigue et à en réduire les conséquences.

Les personnes qui ont participé au programme nous ont fait part de plusieurs difficultés associées à la fatigue au travail :

  • Difficultés à se concentrer et à réfléchir
  • Manque de confiance dans son travail et ses capacités de décision
  • Irritabilité, épuisement et manque de patience
  • Tendance à repousser ou à éviter certaines tâches
  • Manque de motivation
  • Manque d’énergie pour les amis et la famille après le travail

« La fatigue affecte les gens physiquement, émotionnellement et mentalement », a déclaré Alison. « Et la fatigue au travail a un impact majeur sur la vie à la maison. Le programme aide les personnes atteintes d’arthrite à examiner leurs vies en détail pour trouver des solutions. »

En tant que personne atteinte d’arthrite, Katie estime qu’on n’a pas beaucoup parlé de la fatigue dans le passé, mais qu’on commence à en parler de plus en plus.

« La douleur peut limiter ce que vous faites, mais la fatigue peut VRAIMENT limiter ce que vous faites », a-t-elle déclaré.  « Parfois, il est plus difficile de se battre contre la fatigue que contre la douleur. »

Le programme Making it Work d’Arthrite-recherche Canada a jusqu’à présent été offert dans le cadre d’un projet de recherche, mais les chercheurs espèrent que le public pourra bientôt en profiter. Cliquez ici pour obtenir plus de renseignements sur le programme.

Share This

Share on Social Media

Share a message of hope...

Share This

Share this post with your friends!