fbpx

Le yoga pour soulager l’arthrite

L’activité physique est essentielle pour bien gérer les symptômes de l’arthrite et entretenir la mobilité. Le yoga, par exemple, est une excellente forme d’exercice doux et à faible impact, qui offre de nombreux bienfaits physiques et psychologiques, et qui permet de bien gérer le stress, notamment à l’aide de la respiration, de la pleine conscience et de la relaxation.

Tous les types de yoga ne conviennent pas forcément à toutes les personnes atteintes d’arthrite. Chaque cas d’arthrite est différent, de sorte qu’une personne peut parfois exécuter une pose avec aisance, tandis qu’une autre ressentira des douleurs ou de l’inconfort. Il existe néanmoins un type de yoga qui convient à chacun, quel que soit son niveau.

 

 

Pour commencer

Certaines poses de yoga, que des personnes qui n’ont pas mal aux articulations peuvent exécuter facilement, peuvent être douloureuses pour des personnes qui souffrent d’arthrite, mais il ne faut pas que cela soit un facteur dissuasif. Les poses peuvent être adaptées en fonction des besoins et des capacités de chacun. Vous pouvez, par exemple, utiliser des chaises, des blocs ou des sangles pour mieux conserver votre équilibre. Il existe même des poses de yoga qu’il est possible de faire au lit!

Assurez-vous de consulter votre médecin avant d’ajouter le yoga à votre régime d’activité physique. Les yoga thérapeutes certifiés, qui ont reçu une formation supplémentaire pour répondre aux besoins des personnes qui souffrent de diverses conditions et qui ont des capacités plus ou moins limitées, peuvent également être une excellente ressource. Et n’oubliez pas que nombreuses personnes atteintes d’arthrite enseignent le yoga.

 

Le meilleur yoga pour l’arthrite

 

Il n’existe pas un yoga qui soit meilleur pour l’arthrite, car l’arthrite est un terme générique qui englobe plus de 100 maladies différentes. Les symptômes, les douleurs et les capacités de chacun ne sont pas exactement les mêmes. Il n’en est pas moins vrai qu’un type de yoga comme le yoga Iyengar est un excellent point de départ, car il incorpore des mouvements doux et fluides et permet l’utilisation de chaises et d’autres accessoires pour favoriser l’équilibre.

 

Les yogas qui sont déconseillés pour les personnes atteintes d’arthrite

 

Certains types de yogas, comme le yoga vinyasa, exigent de passer rapidement d’une pose à une autre. On les considère plutôt comme des exercices aérobiques. Avec ces exercices, il est préférable de s’entraîner régulièrement pour acquérir de la force et de la souplesse, avant d’essayer des mouvements plus rapides ou des mouvements de rotation.

Évitez toujours les poses qui vous font mal, comme celles qui imposent une flexion excessive des genoux ou des poignets, ou le maintien en équilibre sur un pied. Certains types de yoga qui comportent de longues séances de respiration peuvent également aggraver les troubles articulaires car ils vous obligent à rester plus longtemps dans la même pose.

Si le yoga est nouveau pour vous et que vous souffrez d’arthrite, il est préférable d’éviter le yoga athlétique, le yoga ashtanga, le yoga bikram, le yoga chaud et le yoga kundalini.

 

Ce que dit la recherche sur le yoga et l’arthrite

 

La Dre Susan Bartlett, une chercheuse qui travaille chez Arthrite-recherche Canada, a réalisé plusieurs études sur le yoga et l’arthrite.

Dans l’une de ses études, les participants atteints de polyarthrite rhumatoïde qui pratiquaient le yoga ont signalé une amélioration de 20 % de leur santé physique, une réduction de la douleur, un regain d’énergie et des sentiments de quiétude et de bonheur. Lorsque les chercheurs ont examiné les données neuf mois plus tard, les améliorations étaient toujours évidentes.

« Une routine de yoga régulière et adaptée à votre cas peut contribuer à accroître votre force musculaire et à rétablir la souplesse de vos articulations, tout en améliorant votre humeur et en facilitant la gestion de votre stress », a déclaré la Dre Bartlett.

Pour en savoir plus sur les recherches de la Dre Bartlett, cliquez ici.

 

Les avantages sur le plan physique : ce que les patients pensent du yoga et de ses effets sur leur arthrite

 

Le yoga offre de nombreux bienfaits aux personnes souffrant d’arthrite. Il peut soulager la raideur des articulations, améliorer l’amplitude des mouvements et favoriser la souplesse. Pour toutes ces raisons, les personnes atteintes d’arthrite pratiquent souvent le yoga au début de la journée et avant de se coucher, lorsque les douleurs et les raideurs articulaires sont souvent à leur paroxysme. Le yoga peut aussi être utile à tout moment de la journée.

Eileen Davidson, une mère de 35 ans atteinte de polyarthrite rhumatoïde, insère des poses de yoga dans sa routine quotidienne d’étirements.

« Le yoga contribue à soulager la raideur et les douleurs le matin, et les exercices de respiration profonde me permettent vraiment de réduire mon niveau d’anxiété », déclare Mme Davidson, qui est également membre du Conseil consultatif des patients atteints d’arthrite d’Arthrite-recherche Canada.

Elle ne peut pas exécuter toutes les poses de yoga à cause de sa polyarthrite rhumatoïde. Elle se concentre plutôt sur celles qui lui procurent les plus grands bienfaits sans causer de douleur.

« Parfois, je fais du yoga sur une chaise, si j’ai l’impression que me relever du sol pourrait être difficile ce jour-là », explique-t-elle.

Jon Collins est un autre membre du Conseil consultatif des patients atteints d’arthrite qui pratique le yoga pour soulager son arthrose et son arthrite psoriasique. Il intègre plusieurs poses de yoga dans son programme d’exercices quotidiens et a découvert qu’elles procuraient de grands avantages.

« Même si je trouve que faire du yoga est parfois difficile, j’ai remarqué que je suis plus souple maintenant, que je suis moins stressé et que mon tronc est plus fort, ce qui me permet de mieux jouer au golf », indique M. Collins. « Ne soyez pas intimidé par le yoga. Même les instructeurs qui ne connaissent rien à l’arthrite peuvent facilement vous aider à adapter les poses selon vos besoins. »

Susan Le a 34 ans. Elle vit avec le lupus et est mère d’un enfant en bas âge. Elle pratique le yoga hatha, le yoga flow, le yoga réparateur, le yoga nidra et le yoga pour enfants. Elle choisit le type de yoga en fonction de son niveau d’énergie, le yoga flow ou le yoga hatha si elle a plus d’énergie, le hatha lent, le yoga réparateur ou le yoga nidra si elle se sent fatiguée.

« Le yoga m’a appris à écouter mon propre corps et à bouger avec lui », explique Mme Le, qui inclut maintenant son fils dans ses routines de yoga.

Share This

Share This

Share this post with your friends!

[gravityform id=4 title=false ajax=true]
<div class='gf_browser_unknown gform_wrapper gravity-theme' id='gform_wrapper_4' ><div id='gf_4' class='gform_anchor' tabindex='-1'></div> <div class='gform_heading'> <span class='gform_description'></span> </div><form method='post' enctype='multipart/form-data' target='gform_ajax_frame_4' id='gform_4' action='/le-yoga-pour-soulager-larthrite/#gf_4' novalidate> <div class='gform_body gform-body'><div id='gform_fields_4' class='gform_fields top_label form_sublabel_below description_below'><div id="field_4_1" class="gfield gfield_contains_required field_sublabel_below field_description_below hidden_label gfield_visibility_visible" ><label class='gfield_label' for='input_4_1' >First Name<span class="gfield_required"><span class="gfield_required gfield_required_text">(Required)</span></span></label><div class='ginput_container ginput_container_text'><input name='input_1' id='input_4_1' type='text' value='' class='large' placeholder='First Name' aria-required="true" aria-invalid="false" /> </div></div><div id="field_4_2" class="gfield gfield_contains_required field_sublabel_below field_description_below hidden_label gfield_visibility_visible" ><label class='gfield_label' for='input_4_2' >Last Name<span class="gfield_required"><span class="gfield_required gfield_required_text">(Required)</span></span></label><div class='ginput_container ginput_container_text'><input name='input_2' id='input_4_2' type='text' value='' class='large' placeholder='Last Name' aria-required="true" aria-invalid="false" /> </div></div><div id="field_4_3" class="gfield gfield_contains_required field_sublabel_below field_description_below hidden_label gfield_visibility_visible" ><label class='gfield_label' for='input_4_3' >Email<span class="gfield_required"><span class="gfield_required gfield_required_text">(Required)</span></span></label><div class='ginput_container ginput_container_email'> <input name='input_3' id='input_4_3' type='email' value='' class='large' placeholder='Email Address' aria-required="true" aria-invalid="false" /> </div></div></div></div> <div class='gform_footer top_label'> <input type='submit' id='gform_submit_button_4' class='gform_button button' value='Subscribe' onclick='if(window["gf_submitting_4"]){return false;} if( !jQuery("#gform_4")[0].checkValidity || jQuery("#gform_4")[0].checkValidity()){window["gf_submitting_4"]=true;} ' onkeypress='if( event.keyCode == 13 ){ if(window["gf_submitting_4"]){return false;} if( !jQuery("#gform_4")[0].checkValidity || jQuery("#gform_4")[0].checkValidity()){window["gf_submitting_4"]=true;} jQuery("#gform_4").trigger("submit",[true]); }' /> <input type='hidden' name='gform_ajax' value='form_id=4&amp;title=&amp;description=1&amp;tabindex=0' /> <input type='hidden' class='gform_hidden' name='is_submit_4' value='1' /> <input type='hidden' class='gform_hidden' name='gform_submit' value='4' /> <input type='hidden' class='gform_hidden' name='gform_unique_id' value='' /> <input type='hidden' class='gform_hidden' name='state_4' value='WyJbXSIsIjBkMjRlYjFkM2FlNTc1OTE5MDU0MTVkNzE4YjNjMjdlIl0=' /> <input type='hidden' class='gform_hidden' name='gform_target_page_number_4' id='gform_target_page_number_4' value='0' /> <input type='hidden' class='gform_hidden' name='gform_source_page_number_4' id='gform_source_page_number_4' value='1' /> <input type='hidden' name='gform_field_values' value='' /> </div> </form> </div> <iframe style='display:none;width:0px;height:0px;' src='about:blank' name='gform_ajax_frame_4' id='gform_ajax_frame_4' title='This iframe contains the logic required to handle Ajax powered Gravity Forms.'></iframe> <script type="text/javascript"> gform.initializeOnLoaded( function() {gformInitSpinner( 4, 'https://www.arthritisresearch.ca/wp-content/plugins/gravityforms/images/spinner.svg' );jQuery('#gform_ajax_frame_4').on('load',function(){var contents = jQuery(this).contents().find('*').html();var is_postback = contents.indexOf('GF_AJAX_POSTBACK') >= 0;if(!is_postback){return;}var form_content = jQuery(this).contents().find('#gform_wrapper_4');var is_confirmation = jQuery(this).contents().find('#gform_confirmation_wrapper_4').length > 0;var is_redirect = contents.indexOf('gformRedirect(){') >= 0;var is_form = form_content.length > 0 && ! is_redirect && ! is_confirmation;var mt = parseInt(jQuery('html').css('margin-top'), 10) + parseInt(jQuery('body').css('margin-top'), 10) + 100;if(is_form){jQuery('#gform_wrapper_4').html(form_content.html());if(form_content.hasClass('gform_validation_error')){jQuery('#gform_wrapper_4').addClass('gform_validation_error');} else {jQuery('#gform_wrapper_4').removeClass('gform_validation_error');}setTimeout( function() { /* delay the scroll by 50 milliseconds to fix a bug in chrome */ jQuery(document).scrollTop(jQuery('#gform_wrapper_4').offset().top - mt); }, 50 );if(window['gformInitDatepicker']) {gformInitDatepicker();}if(window['gformInitPriceFields']) {gformInitPriceFields();}var current_page = jQuery('#gform_source_page_number_4').val();gformInitSpinner( 4, 'https://www.arthritisresearch.ca/wp-content/plugins/gravityforms/images/spinner.svg' );jQuery(document).trigger('gform_page_loaded', [4, current_page]);window['gf_submitting_4'] = false;}else if(!is_redirect){var confirmation_content = jQuery(this).contents().find('.GF_AJAX_POSTBACK').html();if(!confirmation_content){confirmation_content = contents;}setTimeout(function(){jQuery('#gform_wrapper_4').replaceWith(confirmation_content);jQuery(document).scrollTop(jQuery('#gf_4').offset().top - mt);jQuery(document).trigger('gform_confirmation_loaded', [4]);window['gf_submitting_4'] = false;wp.a11y.speak(jQuery('#gform_confirmation_message_4').text());}, 50);}else{jQuery('#gform_4').append(contents);if(window['gformRedirect']) {gformRedirect();}}jQuery(document).trigger('gform_post_render', [4, current_page]);} );} ); </script>