Recherche

Fournir des soins appropriés aux populations des Premières Nations atteintes de polyarthrite rhumatoïde

 

 

Titre d’étude : Les préférences des patients autochtones atteints de polyarthrite rhumatoïde en matière de pharmacothérapie

Chercheurs principaux:

Cheryl Barnabe, MD, MSc, FRCPC. Professeure adjointe, Division de rhumatologie, Département de médecine, Université de Calgary

Glen Hazlewood, MD, PhD, FRCPC. Professeur adjoint, Division de rhumatologie, Département de médecine, Université de Calgary

Début de l’étude : 2015 / Fin de l’étude : 2017

 

 

 

Pourquoi effectuer cette recherche?

 

Les thérapies fondées sur les données probantes sont celles qui donnent les meilleurs résultats selon plusieurs recherches rigoureuses menées sur le sujet. Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde grâce à des thérapies fondées sur les données probantes prévient les dommages articulaires et l’invalidité. Nos recherches précédentes ont montré que l’utilisation de thérapies fondées sur les données probantes n’était pas très répandue chez les populations autochtones touchées par la polyarthrite rhumatoïde, même si les effets de la maladie y sont plus graves. Les raisons de cette situation ne sont pas très claires. Dans des études antérieures qui visaient à en expliquer les raisons sous-jacentes, des fournisseurs de soins de santé ont estimé que les patients autochtones avaient des préférences différentes en matière de thérapie. Ceci est en contradiction avec le point de vue des patients autochtones qui soulignent que l’accès au traitement est difficile en raison des obstacles aux soins et d’un système de santé qui est discriminatoire à leur égard. Notre objectif est de montrer que les patients autochtones atteints de polyarthrite rhumatoïde sont prêts à suivre un traitement approprié qui offrirait de meilleurs résultats. Si nous démontrons que les patients autochtones préfèrent recevoir un traitement, il y aura tout lieu de penser que la disparité qui existe actuellement est liée à des problèmes se situant au niveau des fournisseurs de soins et/ou du système de santé. Nos conclusions contribueront à améliorer les plans de soins axés sur les patients qui répondent aux besoins des patients autochtones afin d’éliminer les disparités dans les soins de santé.

 

Que ferons-nous?

 

Nous effectuerons une enquête pour définir et évaluer l’importance relative des différents aspects d’un traitement et pour déterminer quels sont les éléments qui influencent le choix des médicaments. Nous espérons pouvoir mieux cerner les préférences des patients autochtones atteints d’arthrite inflammatoire en ce qui a trait aux soins, aux traitements et aux médicaments.  Les résultats obtenus permettront aux médecins et aux patients de créer des plans de soins axés sur les patients et d’aboutir à terme à des résultats supérieurs.

 

Quelles seront les personnes impliquées? 

 

Des membres des communautés autochtones, y compris des membres des Premières Nations, des Métis et des Inuits vivant dans des régions rurales.

 

Comment peut-on participer à l’étude?

 

Les participants potentiels pourront être identifiés par le personnel soignant des cliniques de rhumatologie des villes et des régions rurales du Sud de l’Alberta. On demandera alors aux personnes retenues si elles souhaitent participer à l’étude. Nous examinerons également les recommandations des fournisseurs de soins de santé et les personnes intéressées pourront aussi contacter directement notre service de recherche. Un membre du service de recherche sera alors en mesure de décrire le protocole d’étude, d’obtenir un consentement éclairé et de compléter les exigences de l’étude.

 

Toute personne souhaitant en savoir plus sur l’étude peut contacter :

Tessa Kleissen, coordinatrice de la recherche

Téléphone : 403-210-9305

Adresse électronique : tmkleiss@ucalgary.ca

 

Financement

 

Arthrite-recherche Canada

 

Service de recherche :

 

Adalberto Loyola-Sanchez, MD, MSc, PhD
Chercheur postdoctoral, Cummings School of Medicine, Université de Calgary
Stagiaire postdoctoral, Arthrite-recherche Canada

Service de traduction

 

Ce projet a été rendu possible [en partie] grâce au gouvernement du Canada.

Ministère du Patrimoine Canadien

logo-govt-of-canada-acknowledgement

Share This